Notre région de prédilection, l’Afrique de l'Ouest Francophone

Alors que le discours sur l'Afrique se concentrait, il y a une dizaine d'années, sur la capacité du continent à exploiter son potentiel latent, l’évolution a été telle que la conversation porte maintenant sur la  taille de ce potentiel. Les perspectives positives de l'Afrique et le vent d'optimisme qui l'entoure ont favorisé l'accent mis sur le continent, en particulier dans un contexte mondial où les économies développées se remettent encore des turbulences financières et où les pays BRIC n'ont pas atteint la croissance attendue. En Afrique, il n'y a plus le sens d'une fausse aube; au lieu de cela, il y a la vision d'une Afrique renaissante où la croissance économique est comparable ou même plus rapide que n'importe quel autre continent et où une amélioration du développement humain n'est plus un mirage mais est à portée de main.

Économies à croissance rapide avec des fondamentaux solides :
  • Nos deux pays cibles font partie des économies du monde à la croissance la plus rapide :
    • La Côte d'Ivoire est la 2ème économie la plus dynamique au monde
    • Le Sénégal est la 9ème économie à la croissance la plus rapide au monde
  • L'Afrique a maintenant la classe moyenne la plus dynamique au monde: d'ici 2060, le nombre d'africains appartenant à la classe moyenne devrait atteindre 1,1 milliard (42% de la population)
  • La consommation privée en Afrique est déjà plus élevée qu'en Inde ou en Russie : elle a augmenté de plus de 550 milliards de dollars entre 2000 et 2010 et devrait augmenter de 410 milliards de dollars supplémentaires d'ici 2020.
L'opportunité d'investissement en Afrique de l'Ouest francophone :

Croissance économique accélérée et diversifiée

  • Croissance moyenne prévue du PIB de 5,6% entre 2016 et 2021, ce qui en fait l'une des régions du monde connaissant la plus forte croissance
  • Plus de 75% de la croissance des économies africaines provient des industries locales, notamment les télécommunications, les services financiers et l'agroalimentaire

Tendances démographiques et d'urbanisation favorables

  • L'Afrique de l'Ouest compte plus de 350 millions d'habitants, dont 44% ont moins de 15 ans
  • La croissance démographique de 2,7% et l'urbanisation rapide, actuellement à 45% et devant dépasser 50% d'ici 2020, créent une forte croissance pour les entreprises orientées vers le consommateur.

Stabilité macroéconomique et politique améliorée

  • Le nombre moyen de conflits graves en Afrique a considérablement diminué, passant de 4,8 par an dans les années 1990 à 2,6 par an dans les années 2000 ;
  • La stabilité macroéconomique s'est nettement améliorée, l'inflation a chuté de 64% en moyenne et les déséquilibres budgétaires s'améliorant de 55% au cours de la dernière décennie

Marchés privés sous-exploités

  • Les marchés régionaux de private equity représentent moins de 0,1% du PIB en Afrique; Les États-Unis ont 9 fois plus de pénétration
  • De nombreuses opportunités dans la vague d'industrialisation de l'Afrique: la transition des industries de production extractive et de produits de base vers les industries à valeur ajoutée et orientées vers le consommateur, ciblant, à la fois, les marchés d'exportation et les marchés locaux